Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

FN TOULON - Page 4

  • NON ! aux fermetures brutales de classes à Toulon

    Imprimer

    Communiqué de presse d'Amaury Navarranne, conseiller régional de Provence-Alpes-Côte-d'Azur, conseiller municipal de Toulon, membre du comité central du Front National
     
    L’inspection académique a annoncé la fermeture de plusieurs classes dans les écoles de Toulon. Ces choix du ministère de l’éducation nationale de la sinistre Najat Vallaud-Belkacem sont très contestés localement. Dans le quartier de La Loubière, les parents occupent même l'école depuis hier.
     
    Le décrochage scolaire et la baisse du niveau général ne semblent pas être les premières occupations du Ministre. Cette politique de fermeture de classes aggravera bien au contraire ces problèmes, surtout dans des quartiers où l'on n'a jamais autant construit. 
     
    Le Front National de Toulon dénonce une fois de plus la casse des services publics, soutenant parents et enseignants dans ce bras de fer. Nous demandons aussi à Hubert Falco, Sénateur-Maire de la ville, de s'engager pleinement à faire entendre la voix des Toulonnais ! Ces quartiers se sur-urbanisent : l'administration doit suivre !

  • Le short de la discorde : chronique de l’incivilité communautaire…

    Imprimer

    amaury.navarranne.2015.jpgCommuniqué de presse d’Amaury Navarranne, conseiller régional de Provence-Alpes-Côte-d’Azur, conseiller municipal de Toulon, membre du comité central du Front National

    Une nouvelle affaire ébranle Toulon et sa région, viralisée par les réseaux sociaux : celle du « short de Maude ». Jeune étudiante en hypokhâgne dans la préfecture varoise, Maude revenait lundi des plages du Mourillon en bus. C’est là et à cause de sa tenue qu’elle a semble-t-il été l’objet de vives attaques menaçantes et confirmées par de nombreux témoins pendant de longues minutes, harcelée et poursuivie même après sa sortie du car.

    Après l’affaire du sexagénaire victime d’une violente attaque physique pour avoir défendu deux jeunes filles dans la même ligne de bus la semaine passée, ce nouveau fait divers confirme ce nous dénonçons depuis longtemps : des tensions communautaires de plus en plus nombreuses et violentes.

    Le Front National de Toulon, avec ces faits toujours plus significatifs, demande un renforcement des patrouilles de police dans les transports toulonnais ainsi que la fin de l’impunité pour tous les voyous.

  • Il aide deux jeunes filles : un homme d'honneur !

    Imprimer

    Navarranne-site-1.jpgCommuniqué de presse d’Amaury Navarranne, conseiller régional de Provence-Alpes-Côte-d’Azur, conseiller municipal de Toulon et membre du comité central du FN

    Dimanche dernier, en milieu d’après-midi, le passager d’un bus du réseau Mistral à Toulon est témoin du harcèlement que deux jeunes filles subissent d’un groupe de sept ou huit racailles. Excédé de les voir agir ainsi, cet homme d’une soixantaine d’années s’est interposé.

    L’homme a été violemment agressé, frappé par plusieurs jeunes. La rapide intervention des forces de l’ordre a permis l’arrestation du principal meneur.

    Le Front national de Toulon salue le courage du sexagénaire qui a osé affronter ceux qui bénéficient trop souvent de l’impunité du système. Il est le symbole que la « koufardise » ne touche pas les hommes de panache ! Il est un exemple.

  • Succès de la paëlla du Mont Faron !

    Imprimer

    Une superbe journée d'amitié française avec la paëlla du Front National Toulon ce dimanche midi. Plus de 100 frontistes incarnant cette espérance en prenant de la hauteur sur le Mont Faron.

    13340260_1717551338533985_5165391938381360927_o.jpg

    13312893_1717551351867317_2781407487095110993_n.jpg

    13325644_1717551385200647_5717611060940803596_n.jpg

    FN, Toulon, Front National, Mont Faron,

  • LA CARTE SCOLAIRE OU LA MIXITE IMPOSEE !

    Imprimer

    Communiqué de presse de Laure Lavalette, conseillère communautaire et municipale Front National de Toulon

    laure lavalette.jpg

    Le nouveau découpage des secteurs scolaires était à l'ordre du jour du Conseil

    Municipal  de ce vendredi, l'occasion pour le Groupe Front National d'afficher son

    scepticisme quant à cette pratique.  

     

    Depuis 1963, c'est l'adresse des parents qui détermine l'établissement dans lequel

    l'enfant doit être inscrit, mais aujourd'hui sous couvert de lutte contre les inégalités

    scolaires, c'est en fait une mixité sociale qui est imposée, mixité sociale qui n'est pas du

    goût des parents puisque chacun y va de son subterfuge pour y échapper !  

     

    Nous rappelons que ce découpage est une atteinte à la liberté des parents qui

    devraient avoir le choix de scolariser leurs enfants où bon leur semble ! 

    Lire la suite

  • Grande paëlla du FN Toulon

    Imprimer

    visuel.paella.toulon.juin.png

    Les élus et toute l’équipe du FRONT NATIONAL DE TOULON seraient heureux de vous retrouver entre familles et amis pour ce repas convivial au Mont Faron, quelques semaines avant l’arrivée de la trêve estivale. Surprises et amitié française au programme de ce déjeuner convivial.

  • La culture pour (presque...) tous !

    Imprimer

    2813165729.jpgCommuniqué de presse d'Aline Bertrand, conseillère régionale PACA et municipale de Toulon du Front National

    La "Nuit européenne des musées" ce samedi offrait de pouvoir profiter d'horaires étendues afin d'apprécier les expositions et différents spectacles exécutés pour l'occasion. Cette initiative originale communique sur "l'accès à la Culture pour tous".

    Augmentant la fréquentation de nos musées toulonnais, cette occasion permet de souligner les carences toujours criantes en accès handicapés. Hier soir par exemple, le Musée des Arts ne disposait toujours d'aucun aménagement pour accéder aux étages de la bibliothèque ou d'une partie du musée.

    La loi handicap de 2005 prévoyait de rendre accessibles tous les établissements recevant du public à échéance d'aménagement au 1er janvier 2015. Maire de Toulon depuis 2001 et ancien Ministre délégué aux personnes âgées, nous demandons à Hubert Falco d'assurer enfin l'accès à nos lieux de culture pour tous.

    Il serait temps !

  • La Beaucaire : la haine du flic persiste

    Imprimer

    7769808128_une-voiture-de-police-photo-d-illustration.jpgCommuniqué d'Amaury Navarranne, conseiller régional de PACA, conseiller municipal et responsable Front National de la ville de Toulon
     
    Une nouvelle intervention de Police vient de dégénérer cet après-midi dans le quartier "sensible" de La Beaucaire à Toulon. Voulant libérer une voie de circulation une fois de plus bloquée par un "cortège de mariage", les forces de l'ordre ont été l'objet de violences, d'insultes, de jets de projectiles et d'artifices. 
     
    Dans ces quartiers où l'on ne compte plus les millions d'€uros dépensés en "politique de la ville", la fracture identitaire issue de l'immigration massive ne cesse de s'exacerber. 
     
    Le Front National de Toulon, quelques jours après avoir manifesté son soutien dans la rue à nos forces de l'ordre, réaffirme l'indéfectible confiance en ceux qui assurent notre sécurité. L'impunité des voyous doivent cesser. Les coupables des troubles de cet après-midi doivent être mis hors d'état de nuire. S'attaquer "aux flics" ne peut plus être toléré.

  • Linky, Big Brother au salon ?

    Imprimer

    545733319.jpgCommuniqué de presse de Laure Lavalette, conseillère communautaire et municipale Front National de Toulon

    La loi de transition énergétique prévoit le déploiement de 35 millions de compteurs électriques dits «  intelligents » d’ici à 2021. Leur installation a déjà commencé dans le Var et en particulier à Toulon. Ces compteurs utilisent l’émission de radio fréquences réputées toxiques. Ces ondes magnétiques sont propagées dans le courant électrique des habitations via des câbles qui n’ont pas été prévus à cet effet. Ces ondes ont été classées comme possiblement cancérigènes par l’OMS en 2011. Le progrès justifie-t-il une mise en danger potentielle de nos concitoyens ?

    De plus, ces nouveaux compteurs révèlent en temps réel les consommations des abonnés, révélant ainsi les habitudes de consommations et donc la vie privée de l’utilisateur.

    Au nom des  principes de précaution et de respect de la vie la vie privée, nous rappelons que les administrés peuvent parfaitement refuser de servir de cobayes. Il faut maintenir un droit à la précaution envers ces nouveaux compteurs. 

  • Soutien aux forces de l'ordre

    Imprimer

    "A la télé, dans les journaux,
    Son père est traité de facho.
    Mais dès qu'il arrive un problême,
    C'est le flic, le soldat qu'on aime."
    (Jean-Pax MEFRET)

    Nous étions nombreux, élus et amis du Front National, à venir ce mercredi midi soutenir nos forces de l'ordre dans leur rassemblement devant le commissariat de Toulon.

    DSC_6447.JPG

    DSC_6464.JPG

    police4.png

    police5.jpg

    police6.jpg

    police91.jpg

  • Ils ont des yeux mais ne veulent pas voir...

    Imprimer

     

  • Commémorations du 8 mai 2016

    Imprimer

    Nos élus toulonnais Aline Bertrand, Danièle Le Gac, Jean-Yves Waquet et Amaury Navarranne assistaient aujourd'hui aux cérémonies du 8 mai. Cette même journée tombait également le jour de la Fête nationale de Jeanne d'Arc et du patriotisme. Jeanne, symbole d'une France éternelle, rebelle et insoumise !

     

  • Nouvelle tentative de meurtre dans une cité toulonnaise

    Imprimer

    2888702652.jpgCommuniqué de presse d’Amaury Navarranne, conseiller régional de Provence-Alpes-Côte-d’Azur, conseiller municipal de Toulon, membre du comité central du Front National

    Hier soir, mardi 3 mai 2016, un homme a été pris pour cible de tirs par arme à feu dans le hall d’un bâtiment de la cité Guynemer à Toulon. Il s’agit d’un énième incident grave dans ce quartier dont les actualités sont toujours quasiment toutes crapuleuses : drogue, trafics, tentatives de meurtre,…

    Ce nouvel acte dans l’un des 12 quartiers prioritaires de la ville prouve que rien ne change malgré les dizaines de millions qui y sont engloutis chaque année par les collectivités et les pouvoirs publics. Les responsables politiques locaux semblent se satisfaire d’une situation où pourtant la grande délinquance se développe et se généralise dans ces zones de non-droit.

     Le Front National Toulon réitère les préalables au retour d’une France apaisée :

    • mise en place de la tolérance zéro, l’arrêt de l’impunité pour les voyous  
    • application des peines avec justice et fermeté et construction de 40 000 places de prison en France
    • augmentation des effectifs de police municipale et nationale, de gendarmerie et de douane
    • une lutte efficace contre les trafiquants, leurs trafics démantelés, investir et désarmer les quartiers
  • Les élus régionaux "Les républicains" de Toulon contre la dissolution d'une organisation islamiste

    Imprimer
    Communiqué de presse d'Amaury Navarranne, conseiller régional PACA et conseiller municipal de Toulon
     
    Le 8 avril dernier au Conseil régional de Provence-Alpes-Côte-d’Azur, le Front National a proposé à l’ensemble des élus d’adresser un vœu au gouvernement demandant la dissolution de l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF). Bien implantée dans la région, cette association est l’émanation en France de la mouvance islamiste des Frères Musulmans, une organisation interdite dans plusieurs pays musulmans.
     
    Le président de la région, Christian Estrosi, avait lui-même appelé de ses vœux cette dissolution la semaine précédente sur les ondes d’Europe 1. La démarche du Front National permettait de joindre l’acte à la parole. Mais souvent Estrosi varie… Ainsi, Béatrice MANZANARES, conseillère municipale de Toulon, Yannick CHENEVARD, adjoint au Maire de Toulon et Philippe VITEL, député toulonnais, ont voté contre la dissolution de cette organisation islamiste à la demande de leur chef de file.
     
    Des dizaines de milliers de tracts sont en cours de distribution sur la ville de Toulon afin de dénoncer ce double discours d’un personnel politique qui se fait ainsi le complice d’une idéologie politico-religieuse particulièrement dangereuse, menaçant la cohésion sociale et la sécurité de notre pays.
     
    :: téléchargez le tract en cliquant sur l'image ci-dessous ::

    visu.tract.uoif.toulon.png

  • Une salle de prière salafiste dans un HLM de la ville de Toulon

    Imprimer

    Retour dans Var Matin de ce samedi 30 avril sur notre intervention d'hier en conseil municipal.

    2016.4.30.VarMatin.LaBeaucaire.PNG

  • Toulon pour toujours... et en français !!!

    Imprimer

    Intervention mordante de Marc Desgorces pour le groupe Front National lors du conseil municipal du 29 avril 2016 sur la délibération suivante :

    DELIB.marc.29avril2016.png

    3274171219.PNGToulon // for ever. For ever… Faux rêveur… Rêveur…

    Notre collègue Benoît Pelletier (conseiller municipal de la majorité UMP-LR, délégué au numérique - ndlr) nous propose une initiative intéressante, qui valorise l’image de notre ville. Alors, bien sûr, nous l’appuyons. Et nous exprimerons un avis favorable.

    Mais tout de même ! Toulon // for ever…

    Pas : « Toulon toujours ». Pas : « Toulon pour toujours ». Non, « Toulon // for ever ».

    Dommage ! What a pity ! Pourtant c’est un beau challenge. Où il y aura un winner et plusieurs loosers. Avec la mairie de Toulon, un sponsor très fashion et très geek à la fois. Le debriefing se fera sous forme de brain-storming, à l’open-bar. De la part de notre Groupe, il n’y aura pas de boycott, ni de black-list. Le leader recevra une standing ovation. Pour le concours de photos, les selfies avec les followers seront welcome.

    Alors Benoît, pour votre to-do list, vous devrez caler dans votre planning un timing pour un training avec votre coach. Afin de donner une french touch à votre projet. Parce que les anglicismes, voyez-vous, ça fait trop has been.

    Bon… Sérieux : Monsieur le Maire, mes chers collègues, la semaine dernière un député Les Républicains a posé une question écrite au ministre de la culture et de la communication, au sujet d’un événement pour lequel les organisateurs font peu de cas de la langue française. Il a dénoncé le sabir international, illustration des infractions à la loi Toubon. Pour Jacques Myard, puisqu’il s’agit de lui, ce type de déviances constitue une violation de l’article 2 de notre loi fondamentale : « la langue de la république est le français ». Moi, je trouve qu’il a raison, Monsieur Myard. Surtout pour les manifestations officielles organisées en France, par une collectivité publique française.

    Merci d’y veiller et d’y faire veiller, Monsieur le Maire, afin que notre rôle de township counsellor, de conseiller municipal, ne devienne pas un bullshit job, un emploi de m… vous n’avez pas besoin de traduction. 

  • NAP : nos enfants, ces cobayes !

    Imprimer

    rlEeE2Cw_400x400.jpgCommuniqué de presse d'Aline Bertrand, conseillère régionale PACA et conseillère municipale de Toulon

    Valérie Mondone, adjointe au maire de Toulon, se réjouit de l’enrichissement des Nouvelles activités périscolaires (NAP) auprès des enfants scolarisés dans les établissements publics de la ville. C’est ce qui ressort du reportage publié ce jour dans l’édition locale de Var Matin. Les activités seraient choisies par le directeur d’école : dans certaines les enfants jouent aux échecs, dans une autre ils apprennent le macramé…

    L'obligation légale de cette réforme pouvait être contournée du projet des apprentis-sorciers du gouvernement socialiste. Hélas ce n’est pas cette voie qui a été suivie par Hubert Falco et sa majorité Les Républicains (ex-UMP) - UDI.

    Parce que nos enfants sont une priorité, que leur apprentissage formera l’adulte de demain et que ces activités sont payées avec les impôts et taxes des toulonnais, le Front National de Toulon réaffirme qu’une meilleure considération doit être apportée au périscolaire avec un programme pédagogique ambitieux :
    - organisation de programmes renforçant l’apprentissage du français
    - composition d’ateliers ludiques pour l’exercice des mathématiques
    - appropriation de notre histoire par le biais des associations subventionnées par la ville. Beaucoup n’attendent que cela !