Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

var

  • Législatives 2017 à Toulon : choisissez la vraie droite nationale, populaire et sociale

    Imprimer


    Geneviève Lévy, député sortant Les Républicains à Toulon, a voté et fait voté Emmanuel Macron... Comment continuer avec ceux qui incarnent les échecs du système et toutes les trahisons d'hier. La seule alternative, le vrai changement, c'est nous

  • Semaine sanglante : deux blessés par balle à Toulon  

    Imprimer

  • Bactérie Xyella Fastidiosa : ne laissons pas Bruxelles condamner les producteurs du Sud !

    Imprimer

    Sans titre.png

    Communiqué de presse d'Amaury Navarranne, conseiller régional de Provence-Alpes-Côte-d'Azur, conseiller municipal de Toulon et membre du comité central du Front National 

    Il est maintenant certain que la bactérie Xyella Fastidiosa est arrivée dans notre département du Var. Du groupe des protéobactéries de type Gamma, cette bactérie est reconnue pour être particulièrement nuisible pour plus de deux cents espèces végétales poussant dans notre région.

    La lutte prophylactique contre ce fléau qui a déjà ravagé des espèces en Italie est urgente. La filière pépinière et horticole compte ici des centaines d’entreprises ; face à l’extrême gravité de la situation, un règlement européen empêche le traitement efficace contre cette bactérie.

    Il est impérieux que les pouvoirs publics locaux (communes, conseil départemental et conseil régional) fassent pression sur la Commission européenne afin de rendre inopérantes les dispositions de l’article 9-2 de sa Décision d’Exécution n°2015/789 du 18 mai 2015. Bruxelles ne peut avoir le droit de faire peser un tel risque de ravage sur nos filières agricoles. Il en va de la survie de tant de producteurs et de leurs employés.

  • « Les candidats du FN en ordre de marche » (Var Matin)

    Imprimer

    VarMatin04.03.2015.PNG

    :: Cliquez sur l’image pour afficher en grand ::

    Retrouvez la campagne du canton de

    Toulon 1 sur www.amaurynavarranne.info

     

  • « Toulon 1 : le Front National veut débattre » (Var Matin)

    Imprimer

    2015-03-01-vm-dc3a9bat-navarranne.png

  • Des "réformes territoriales" avancées par Manuel VALLS

    Imprimer
    ANidentitéMairie1.PNGTribune libre d'Amaury NAVARRANNE
    Membre du Comité central du FN
    Conseiller municipal de Toulon
     

    Malgré son désengagement amorcé depuis trop longtemps, l’Etat diminue toujours plus ses aides aux collectivités locales et fait peser sur nos communes toujours plus de charges et d’attributions. Dans la bouche du nouveau 1er Ministre Manuel VALLS, un processus va s’engager devant le parlement afin de supprimer les départements et regrouper les régions. Ceci sans que soit amorcé une véritable concertation avec les collectivités territoriales concernées ou impactées plus ou moins directement.

    Or avant de penser « administratif », il nous apparait nécessaire de penser d’abord aux « administrés ». Il est évident que le mille-feuilles administratif français a introduit une perte des repères chez nos concitoyens qui ne comprennent plus qui a la charge de telle ou telle compétence. La fracture entre élus et administrés, déjà bien consommée, s’aggravera à mesure que l’on érigera des entités toujours plus éloignées des réalités charnelles, historiques, géographiques ou encore économiques de nos territoires.

    Enfin une telle mesure ne créerait de soi pratiquement aucune économie dans les finances publiques. La preuve a été appliquée au niveau municipal que des regroupements artificiels, loin de générer des économies d’échelle, augmentent les coûts. Elle créerait en revanche d’énormes baronnies susceptibles de démembrer l’unité nationale et imposerait un découpage de la France conforme aux traditions des « Länder » allemands mais totalement étrangers aux nôtres. Cela ne faciliterait que la voie aux visées hégémoniques de l’administration bruxelloise de l’Union européenne.

    Si l’on tient absolument à réduire le nombre d’élus, il est possible -par exemple- de faire élire les conseillers départementaux au scrutin proportionnel, et d’investir la première fraction d’entre eux du soin de gérer une institution régionale allégée. Mais on ne saurait à ce point priver les citoyens de la possibilité de désigner leurs représentants au niveau local.

  • Soutien aux sapeurs-pompiers

    Imprimer

    image.jpg

    Communiqué de presse de Jean-Yves WAQUET

    Conseiller Régional de Provence-Alpes-Côte d’Azur 
    Candidat tête de liste Toulon Bleu Marine

     

    Je tiens à apporter, au nom de la liste Toulon Bleu Marine, mon soutien aux justes revendications des sapeurs-pompiers de Toulon.

    En effet, il est absolument aberrant et injuste que ces fidèles serviteurs des citoyens ne soient pas rémunérés pour la totalité de leurs heures de garde.

    Il est urgent que de véritables négociations s'ouvrent, que leurs syndicats soient entendus, comme cela s'est fait dans de nombreux départements, dont les Alpes Maritimes et les Bouches du Rhône. Il est inconcevable que de telles disparités de traitement existent pour une même profession, au sein de départements voisins.

    Aujourd'hui, nos sapeurs-pompiers sont tributaires du bon vouloir du Directeur du S.D.I.S et du Président du Conseil Général. Nous prenons l'engagement d’expliquer leur position dans toutes les instances où nos élus seront présents.

  • MOMOH, clandestin, violeur, emprisonné, re-violeur

    Imprimer

    immigration insecurite.jpgFranck AIRODIONU MOMOH, clandestin Nigérian de 30 ans, comparait depuis ce week-end aux Assises du Var.

    Débarqué d'un train où il resquillait, MOMOH s'est retrouvé en gare de Toulon fin 2006. En quelques minutes, il a attaqué une femme seule dans un parking souterrain proche de la gare, pour lui a soutirer...7 €. MOMOH a alors ignoblement violée la malheureuse.

    Arrêté le soir même, il a été incarcéré au centre de détention de La Farlède, à l'Est de Toulon, où il écopera de 12 ans de prison. Mais dans sa prison de La Farlède, le MOMOH, véritable "chance pour la France" s'ennuie: ses voisins de cellule racontent qu'il arrachait des pages de la Bible pour les fumer...

    En septembre 2008, un prévenu incarcéré en détention préventive a eu le malheur d'être placé dans la même cellule que MOMOH; MOMOH l'a bestialement violé à son tour, sous la menace d'une lame de rasoir. C'est du moins ce qui ressort de la plainte du co-détenu. La vérité est peut-être pire encore...

    La justice rendra son verdict cette semaine sur MOMOH le clandestin, violeur récidiviste et brûleur de Bible.

    Elle est pas belle la "France d'après", cette belle France métissée que nous a promis Sarkozy?...

  • TOULON, capitale de la violence?

    Imprimer

    bus.jpg

    Vendredi soir, vers 18h, quartier de La Beaucaire, secteur tristement connu de Toulon-Ouest pour sa criminalité, ses trafics de drogue, sa très forte proportion de population immigrée...

    La ligne 1 du réseau de bus "MISTRAL" fait une nouvelle fois les frais de la montée de la délinquance dans la plus grande cité varoise: un chauffeur de bus et cinq contrôleurs présents ont été violemment agressés par un passager qui refusait de payer son billet et qui, reparti, est aussitôt revenu accompagné de plusieurs "neveux" et surtout d'une dizaine (une vingtaine plutôt) de "jeunes" racailles du quartier, immédiatement regroupés pour s'attaquer aux contrôleurs.

    En effet, selon la préfecture du Var, « une dizaine de jeunes individus du quartier assistant à la scène ont pris fait et cause pour les trois passagers, contre les contrôleurs ».

    Appelés en renfort, les policiers toulonnais ont interpellé deux des auteurs présumés des violences. Les autres racailles traînent toujours en ville, libres de continuer impunément à imposer leur loi et de terroriser la population...

    TOULON, montrée du doigt comme capitale de la drogue en Provence depuis le démantèlement la semaine passée d'un très important réseau de trafiquants, incluant ce fameux quartier de La Beaucaire, est en passe désormais de devenir la capitale varoise de la violence, tant le nombre d'agressions, d'attaques ou de voitures brûlées s'accumulent ces derniers temps.

    Consacrant une nouvelle fois l'incapacité totale du gouvernement UMPS à limiter aussi peu que ce soit la hausse de la délinquance dans notre région...

  • le Président s'affiche à Toulon!

    Imprimer

    collage 06 02 2010 j.jpg

     

     

    Jean-Marie LE PEN avait tenu un fantastique meeting à Toulon le 24 janvier dernier au Palais Neptune. LE PEN n'était-il pour autant resté qu'un jour à Toulon?

    Que nenni! Jean-Marie est toujours présent à Toulon... sur tous les panneaux de la capitale du Var, et pour le plus grand bonheur des patriotes toulonnais!

    collage 06 02 2010 d.jpgcollage 06 02 2010 g.jpg

     

    collage 06 02 2010 i.jpgcollage 06 02 2010 f.jpg

  • Du nouveau et du jeune à La Seyne!

    Imprimer

    Bruno Rota.jpg

    Nouveau "sous-préfet" de Jean-Marie LE PEN , Bruno ROTA, jeune DPS dynamique et militant hors pair, a été officiellement investi secrétaire de la 7° circonscription FN du Var (La Seyne) au dernier bureau départemental frontiste du Var, qui s'est tenu à Toulon vendredi 30 janvier dernier.

    La trentaine plus que sportive, dirigeant d'association caritative, Bruno est également le courageux père de 5 enfants et pourtant (nous en témoignons!) un colleur infatiguable. Connaisseur des problèmes du secteur pour avoir lui-même habité à la Cité Berthe, vous pouvez compter sans réserve sur lui pour combattre pour la France et les Français d'abord, au sein du Front National!

    Vous pouvez d'ores et déjà le contacter pour lui apporter votre soutien et votre aide militante aux collages ou aux tractages en téléphonant au 06 23 30 20 73 ou en écrivant à fntoulon@aol.com .

    Et toutes nos amicales félicitations Bruno!

    Par ailleurs, la 2° circonscription du Var (Toulon Nord et Ouest) également été dotée d'un "nouveau sous-préfet" en la personne de notre ami José GUARDIA, fidèle d'entre les fidèles, lui aussi volontaire DPS (depuis tout petit!) et militant infatiguable, capable de vous boîter 4000 tracts dans la matinée!josé.jpg

    Et avec ça, et tous ceux qui le connaissent peuvent en témoigner, ce papa de 2 grands ados a un coeur gros comme ça!

    Vous pouvez le contacter en téléphonant au 06 06 63 53 61 ou en nous écrivant sur fntoulon@aol.com .

    Toutes nos félicitations à toi aussi José!

  • Identité Nationale: l'UMP doublée par le FN à Toulon!

    Imprimer

    affiche_degaulle.jpgEncore une belle claque pour l'UMP varoise! Le député UMP Philippe VITEL avait en effet organisé jeudi 28 janvier dans un bar de Toulon un "débat" sur l'identité nationale, prudemment entouré de Mme LEVY, autre député UMP, du responsable varois des jeunes UMP et du responsable du "cercle de la diversité" de l'UMP, un certain Abdelkader AYAD. Tout un programme.

    Mal leur en a pris: une équipe FNJ du Var avait en effet pris position à l'entrée de la réunion et a distribué un tract FNJ ("FNJ, l'esprit de Résistance"), illustré d'une citation et du portrait du général de GAULLE. Chacun des quelques 150 sympathisants UMP ou simples curieux venus à la réunion y a eu droit, croyant détenir un tract UMP...avant de découvrir au verso le programme et l'argumentaire du Front National pour la défense de l'identité nationale!

    Dans le même temps, en dépit du refus de l'UMP de convier les élus FN à ce débat, ceux-ci se sont invités dans la salle et, parmi eux, Jean-Louis BOUGUEREAU, conseiller régional FN de PACA et conseiller municipal FN de Toulon, a été le premier à prendre la parole.

    Il a notamment souligné le fait que l'immigration vécue en France durant le XIX° et la 1ère moitié du XX° siècles, composée de différentes vagues italiennes, polonaises, espagnoles ou portuguaises, avait à l'évidence contribué à enrichir le patrimoine national, parceque ces gens, nourris de civilisation européenne, aimaient profondément la France qui les accueillait, au point de vouloir mourir pour elle durant la Grande Guerre.

    Il a parallèlement souligné combien les vagues d'immigration extra-européenne subies Photo0180.jpgdepuis 40 ans étaient radicalement différentes: en effet, les enfants d'Espagnols, d'Italiens ou de Polonais n'ont JAMAIS brûlé le drapeau français, ni JAMAIS défilé avec des drapeaux étrangers dans les rues des grandes villes françaises, ni JAMAIS incendié les voitures, ni JAMAIS assiégé les commissariats de police, ni JAMAIS sifflé la Marseillaise!

    Alors la salle, composée pour l'essentiel de la clientèle UMP, ...a applaudi à tout rompre l'intervention de l'élu frontiste. Puis d'autres intervenants se sont lâchés et ont appuyé la position du FN, laissant M. VITEL quasi-abasourdi et décontenancé. A TOULON, une nouvelle fois, l'UMP, incapable et impuissante, s'est faite complètement doublée par le Front National.

    Alors FALCO, c'est pour quand ton prochain débat?

  • Meeting LE PEN à Toulon: époustouflant!

    Imprimer

    LE PEN TOULON 24 JANV 9.jpg

    EPOUSTOUFLANT! Ce dimanche 24 janvier, Jean-Marie LE PEN a tenu son 1er grand meeting de la campagne régionale en faisant salle comble devant 1000 personnes remontées à bloc, dans le plus grand amphithéâtre du Palais des Congrès de Toulon.

    15 jours plus tôt, le ministre de la Défense lui-même, Hervé Morin, allié de l'UMP, n'avait pu rassembler à La Seyne qu'à peine 400 personnes...

    LE PEN TOULON 24 JANV 2.jpgJean-Marie LE PEN a tout d'abord pris part à 14h à la cérémonie commémorative du cinquantenaire des barricades d'Alger au monument toulonnais des martyrs de l'Algérie Française, organisée par le Cercle National des Rapatriés de notre ami André VIDAL. Signe d'une nouvelle forte mobilisation de laLE PEN TOULON 24 JANV 6.jpg communauté pied-noire du Var, ce sont plusieurs centaines d'anciens (et de jeunes!) supporters de l'oeuvre française en Algérie qui ont entouré le Président du Front National, au son des "barricades" de Jean-Pax MEFRET.

    Cérémonie émouvante, marquée par plusieurs dépôts de gerbes et une vibrante évocation du combat des Algérois contre la collaboration gaulliste avec les égorgeurs du FLN, lue par André VIDAL.

    Quelques instants plus tard, sous les yeux médusés des journalistes qui n'en revenaient pas, le Palais Neptune recevait une foule enthousiaste d'un millier de militants et sympathisants frontistes venus soutenir avec ferveur Jean-Marie LE PEN. Jean-Louis BOUGUEREAU, tête de listeLE PEN TOULON 24 JANV 16.jpg FN du Var pour les régionales, a tout d'abord présenté ses colistiers varois, tous accueillis sous des tonnerres d'applaudissements, avant de dresser une brillante analyse de la situation politique varoise et, plus largement, des connivences PS et UMP au conseil régional PACA pour près de 90% des textes votés!LE PEN TOULON 24 JANV 18.jpg

    Puis Jean-Marie LE PEN, tête de liste régionale, a dénoncé avec une énergie décoiffante tous les mensonges et LE PEN TOULON 24 JANV 17.jpgles renoncements de SARKOZY et de sa clique UMPS face aux dangers mortels qui menacent la France: immigration, islamisation, mondialisme. Rappelant que "Mohammed" a été encore une fois le prénom le plus donné à la naissance à Marseille en 2009, il a souligné l'attitude piteuse d'un GAUDIN qui avait déclaré que les "déferlements de musulmans sur la Canebière" ne... lui "faisaient pas plaisir" (avant de se répandre en vertes excuses publiques pour ce "dérapage"!). Comme l'avait mainte fois prévenu le FN, l'islamisation conquiert elle aussi la France, avec son cortège de revendications communautaristes, de mosquées-cathédrales et de minarets, de conquêtes de territoires et même dans les esprits: le Hallal s'impose partout de force et la capitale européenne de la culture en 2010 sera ainsi...Istanboul! "Lorsque l'islamisation progresse, c'est la France qui recule!" conclut avec lucidité Jean-Marie LE PEN.

    Fustigeant l'imposture d'un BESSON, ministre socialiste de SARKOZY, qui s'est vanté d'avoir expulsé, parmi les clandestins afghans arrivés en France, pas moins de ...12 Afghans, LE PEN a démonté l'incroyable imposture d'un ministre osant déclarer que "la France n'est pas un peuple, ni une langue, ni une religion, mais un conglomérat de peuples", singeant son président SARKOZY, apôtre du "métissage" qu'il a annoncé vouloir imposer par la contrainte au peuple français.LE PEN TOULON 24 JANV 10.jpg

    Cette fois, le mensonge sarkozyste ne passe plus. On sent partout que les gens en ont marre de la descente aux enfers de la France, de l'immigration et de l'islamisation, de l'insécurité et des ravages du mondialisme... Le Front National a donné la preuve éclatante en ce dimanche 24 janvier à Toulon, que non seulement il est le derniers recours des Français, mais qu'en plus il est déterminé à décrocher la Victoire en PACA. Message reçus 5 sur 5!

  • Qu'on se le dise: LE PEN à TOULON le 24 janvier!

    Imprimer

    collage Toulon 16012010 d.jpgOpération coordonnée à Toulon en cette fin de semaine: après un premier collage dans la ville mardi, nouveau collage par un équipe volante hier puis enfin collage aujourd'hui sur la ville et ses alentours pour annoncer aux Toulonnais la prochaine venue de Jean-marie LE PEN au Palais Neptune dimanche 24 janvier.

    Les colleurs d'annonces de Hip-hop, qui pensaient avoir facilement recouvert collage Toulon 16012010 h.jpgles affiches du FN, en ont été, du coup, pour leurs frais ce matin !

    Les Toulonnais sauront bien que LE PEN sera à TOULON en meeting dimanche 24! Et a priori,... le message est passé!

    collage Toulon 16012010 i.jpgcollage Toulon 16012010 k.jpgcollage Toulon 16012010 e.jpg

  • Pluie ou gel, pas de trève pour le FN toulonnais!

    Imprimer

    collage 12012010 a.jpg

    Dans cette froide nuit de janvier, douchés par une pluie verglacée ininterrompue, les équipes de colleurs frontistes sont partis sans broncher à l'assaut des panneaux de la ville!

    Une fois de plus, ils étaient les seuls! Mais ce n'est pas le vent ni la pluie qui pouvaient arrêter la détermination des combattants du Front National, partis à la Reconquête nationale! Bravo à Olivier, Amaury, Pierre-Laurent, Lionel, Michel, Frédéric, collage 12012010 b.jpgLionel (encore un!), Richard et les quelques autres de la grosse dizaine de jeunes militants toulonnais qui ont souhaité, par l'affiche, la bonne année à leur compatriotes!

    FN Toulon? La rue lui appartient!

    collage 12012010 c.jpgcollage 12012010 d.jpgcollage 12012010 e.jpg

  • Lettre ouverte au Maire de Toulon

    Imprimer

    Femmes du Front.jpgLETTRE OUVERTE AU MAIRE DE TOULON

    A PROPOS DE LA RECENTE AGRESSION D’UNE MERE DE FAMILLE AU MOURILLON

     

    Monsieur le maire,

    Comme vous le savez, une épouse d’officier de Marine, enceinte et mère de quatre jeunes enfants, a été violemment agressée la semaine dernière dans le quartier du Mourillon par une bande de voyous qui, pour commettre leur méfait, ont lâchement profité de l’absence du mari, parti en mission opérationnelle en mer au service de son pays.

    Cette agression innommable, pistolet sur la tempe d’une femme enceinte, séquestrée, séparée de ses enfants, pour piller sa maison, a soulevé l’indignation de tous les Toulonnais.

    Les habitants du quartier du Mourillon ont spontanément décidé de soutenir la famille de la victime, sans esprit de chapelle ni de profit, parce que nous sommes tous et toutes indignés, révoltés, scandalisés par la recrudescence de l’insécurité dans notre ville, dans notre quartier, dans nos rues, par l’impunité dont jouissent ces voyous, par l’inaction de ceux qui, investis de l’autorité publique dans notre ville, ont le pouvoir d’agir et pourtant ne font rien.

    Vous n’avez pas daigné vous tenir auprès de la famille de la victime, lors de la manifestation populaire de soutien qui s’est tenue samedi 11 avril dernier sur la place du marché du Mourillon.

    Libre à vous. Mais votre absence ne vous donne pas pour autant le droit de tenter de discréditer les personnes présentes.

    Vous avez parlé au quotidien « Var Matin » de « récupération politique d’un fait divers ». Fait divers pour vous peut-être, pas pour les victimes… Vous auriez pu leur apporter votre soutien ou au moins exprimer votre compassion au lendemain de cette agression.

    Dans ces conditions, votre « récupération » est un mot de trop, une parole malheureuse dont nous espérons vous aurez la politesse de vous excuser publiquement. Car en effet, aucune personne du Front National, visé par votre sous-entendu, n’a pris la parole, toutes sont restées en soutien anonyme dans l’assistance. Aucune pancarte n’a été levée, aucun parti n’a appelé à manifester, aucun slogan politique n’a été émis.

    Seuls sont intervenus les représentants des habitants du quartier, ainsi que l’amiral WAQUET, en tant qu’officier de Marine à juste titre solidaire du drame qui frappe l’un des siens.

    On attendait l’intervention des élus de la municipalité. En vain.

    C’était pourtant là qu’étaient leurs places, auprès des victimes, auprès des habitants, dans leur quartier. Absence qui fut d’autant plus remarquée et désavouée par les Mourillonnais, qui ont signé en masse une pétition de soutien aux victimes et de colère face à l’inaction de la mairie, qui n’a finalement réagi… qu’après l’annonce de la manifestation !

    Les Mourillonnais et les Toulonnais, loin de se préoccuper des « relents du passé » que vous évoquez, n’oublieront en revanche pas votre passivité immédiatement après cette odieuse agression.

    Veuillez agréer, monsieur le maire, l’assurance de notre considération et de notre indignation.

     

    Danièle LE GAC

    Conseillère régionale PACA, conseillère municipale de Toulon, secrétaire FN de la 1ère circonscription de Toulon,

    Laurence MONTEIL

    Secrétaire FN du 6ème canton de Toulon et candidate FN du 6ème canton de Toulon.

  • Agression RACISTE anti-française !

    Imprimer

    agression.jpgIl faut le dire, le crier, le diffuser, le faire savoir, à tous, partout, aujourd'hui, demain, et encore après-demain! Ne pas relâcher la pression, dire la Vérité que l'Etat cache, celle que la télé ignore, que les journeaux déforment... CLIQUEZ SUR L'IMAGE!

    Oui, il ya des racistes en France, des centaines, des milliers, des centaines de milliers. Mais ce ne sont pas ceux que l'on croit... Et les victimes en sont les Français, trop français, trop blancs, trop pauvres... tabassés par des racailles, petites frappes de banlieues , "jeunes" des quartiers dits "sensibles"...

    Le film vidéo ci-contre, révélé sur Facebook par un policier parisien, dévoile l'horreur de la violence infâme de ces "jeunes" qui traitent un usager de la RATP de "sale Français" et le tabassent à mort. Impunément d'ailleurs car, ce film date de décembre et 3 des racailles ayant été interpellés depuis, aucun n'a encore été jugé et ils sont toujours libres...

    Ce fim montre la situation sécuritaire catastrophique de la France depuis que SARKOZY en est le chef et après 5 années de ce triste sire au ministère de l'Intérieur: l'atroce "ratonnade" anti-blancs est monnaie courante de nos jours et nos cités deviennent pires que la jungle (cf. notre article sur les agressions jusqu'au quartier du Mourillon à Toulon).

    Ily a pire encore: depuis la parution de cette vidéo, le policier qui l'a diffusée a été ...mis en examen par sa hiérarchie! Et la vidéo a été retirée d'office des sites de partage vidéos Dailymotion et Youtube, comme s'il fallait à tout prix étouffer l'affaire et cacher la vérité aux Français. C'est désormais sur des hébergeurs russes qu'il faut aller pour visionner ce film révélateur... Dans quel pays vivons-nous! Rien que pour cela, il fallait que nous la mettions en ligne. Pour que les Français ne disent pas "on ne savait pas".

    La seule, l'unique, l'ultime solution: le FRONT NATIONAL, vite, très vite.

    Ceux qui ne l'ont pas compris jusqu'ici n'ont plus qu'à visionner cette vidéo...

  • Une épouse de Marin agressée au Mourillon!

    Imprimer

    Mourillon.jpgSamedi matin, trois hommes cagoulés, casqués et armés de fusils à pompe ont fait irruption dans une maison du boulevard Sainte-Hélène à Toulon, au quartier du MOURILLON. Le père, officier de la Marine Nationale était absent à ce moment tandis que son épouse enceinte se retrouvait seule dans la maison, avec ses quatre enfants, âgés de 5 à 11 ans.

    La femme enceinte a été ligotée à l’aide d’une ceinture de peignoir tandis que les enfants étaient regroupés, terrorisés, dans une pièce voisine.

    Les voyous ont pillé la maison, extorqué la carte bancaire de la famille et dérobé pour 30 000 € de butin.

    Le SRPJ de Marseille, en charge de l’enquête, n’a pu que constater la fuite des trois agresseursqui courent toujours.

    Et ce n’est pas la première fois, dans ce quartier pourtant encore relativement préservé de la criminalité galopante de l’agglomération toulonnaise : plusieurs agressions et cambriolages ont été signalés ces derniers mois au MOURILLON, dont une agression devant le pas d’une porte en pleine rue il y a quelques semaines.

    Elle est belle la France de SARKOZY et de FALCO…Le "kärscher" qu'ils disaient ces imposteurs?!... FRONT NATIONAL, vite !