Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

FN TOULON

  • Pour la défense de nos services publics de proximité !

    Imprimer

    Nous lançons cette semaine une action pour la défense des services publics de proximité à Toulon. Face à la fermeture de bureaux de Poste, nous agissons !

    tract.poste.toulon.graph.png

    //  cliquez sur l'image pour télécharger le tract  //

  • Stationnement en zone verte à Toulon : refusons l’ineptie du nouveau tarif !

    Imprimer

    2018.2.1.stationnementToulon.png

    Communiqué d'Amaury Navarranne, conseiller régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur, conseiller municipal de Toulon, membre du comité central du Front National

    Le 17 novembre 2017 les élus du Front National Toulon ont refusé en séance du conseil municipal les nouveaux tarifs de « dépassement d’horaire » pour le stationnement en ville. Au-delà de la légère augmentation pour punir les contrevenants, j’avais personnellement dénoncé lors de cette séance l’absurde nouveau cadre du tarif « zone verte ».

    Jusqu’ici, dans les zones soumises à ce tarif, arriver dans la journée et s’acquitter de 2.50€ permettait de stationner régulièrement jusqu’au lendemain 9h. Avec les nouveaux tarifs, 2.50€ ne permettent plus que 9h30 de stationnement dans la journée (et non plus 10 heures). Le travailleur, par exemple, qui stationne le matin avant 9h15 se retrouve ainsi avec une amende s’il n’a pas retiré sa voiture avant  18h45.

    Une nouvelle fois nous demandons au Maire de revenir à un forfait de 10h de stationnement dans les zones vertes. Les difficultés du développement de notre cœur de ville exigent de ne pas mettre des contraintes supplémentaires mais au contraire de libérer les énergies !

  • Intervention d'Hervé Toulzac sur la convention entre la ville de Toulon et le Musée des arts asiatiques

    Imprimer

    Musée asiatique.jpgNous applaudissons des deux mains cet événement, ce projet de délibération, aussi bien sur le fond que sur la forme.

    Cette exposition va permettre d'une part à la Ville de Toulon de participer aux manifestations nationales organisées sous le nom de « Japonisme 2018 » et d'autre part aux toulonnais de découvrir à travers l'exposition offerte par Monsieur YANG toute la richesse culturelle du Japon,

    Une civilisation millénaire qui s’est ouverte à la modernité mais qui veut et qui sait préserver son patrimoine et sa culture.

     

    Un pays avec lequel nous entretenons de très bonnes relations à la fois économiques, industrielles, artistiques ou scientifiques. Des relations qui méritent très certainement d’être encore renforcées, car voyez-vous, l'accueil et les échanges de cultures étrangères sont bons lorsqu'ils sont librement consentis, lorsqu’ils ne sont ni envahissants ni déstabilisants, lorsqu'il ne s'agit pas d'imposer sa propre culture dans le pays qui vous accueille, mais tout simplement de la présenter et de la partager.

     

    Les « Pierres à encre » de grande valeurs, prêtées par Monsieur YANG, trouveront tout naturellement leur place au Musée des Arts Asiatiques qui est, rappelons-le, une création de la municipalité Front National. La maison jules Vernes au Mourillon abritait à l’époque le service des espaces verts.

    Les nombreuses collections permanentes et temporaires qui y sont présentées n’ont rien à envier au musée Guimet du 16ème arrondissement.

     

    Pour toutes ces raisons, nous voterons très favorablement cette délibération.

  • Jeudi, vous êtes pris ! Thème : l'Union européenne vue par un Toulonnais.

    Imprimer

    Ce mois-ci, un militant nous parlera de l'Union européenne : organisation, financements, règlements,... et dérèglements ;) !

    2018.2.conf.fede.png

  • NON à la fermeture d’une classe de khâgne à Toulon !

    Imprimer

    COMM.fb.png

    Communiqué d'Amaury Navarranne, conseiller régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur, conseiller municipal de Toulon, membre du comité central du Front National

    L’annonce de la fermeture éventuelle d’une classe de khâgne au Lycée Dumont d’Urville de Toulon n’est pas acceptable. Une ville telle que la nôtre doit offrir les chances de réussites à tous les lycéens désireux de se lancer dans un parcours universitaire littéraire.

    Le Front National attend des rencontres avec le recteur d’académie et les administrations que soient réaffirmés les moyens et engagements d’un Etat qui doit assurer, pour son avenir, celui de sa jeunesse.

  • +30% de cambriolages en 2017 à Toulon et dans le Var : et maintenant ?

    Imprimer

    2018.1.comm.cambirolages.png

    Communiqué d'Amaury Navarranne, conseiller régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur, conseiller municipal de Toulon, membre du comité central du Front National

    Alors que vient de tomber le dernier chiffre mensuel du ministère de l’Intérieur des cambriolages pour 2017, le bilan peut être à présent fait sur l’année passée : à Toulon et dans le Var, +30% de cambriolages en une année seulement ! Ces faits nous les avons d’ailleurs constatés, relatés et dénoncés toute l’année écoulée.

    La forte proportion d’étrangers clandestins « migrants » (ou prétendus, mineurs isolés ou non) est bien sûr le facteur qui induit une explication évidente à cette explosion. C’est d’ailleurs ce que reconnaissent les services de Police. Cette statistique mais aussi toutes les autres soulignent que le laxisme judiciaire et l’appel d’air organisé sur l’accueil des « migrants clandestins » doivent cesser pour que cessent ces attaques contre les biens des Français.  

    Le Front National réaffirme sa volonté de défendre au mieux nos compatriotes. Nous continuons plus que jamais à exiger l’arrêt de la folle politique d’immigration et surtout l’expulsion effective et systématique des délinquants et criminels étrangers, une lutte ferme contre la récidive et l’application réelle des peines prononcées.

  • Jeudi 7 décembre, vous êtes pris !

    Imprimer

    2017.12.7.conf.fede.png

    Infos, actus et agenda des actions : RDV pour notre prochaine réunion ce jeudi où sera abordé la question des associations de quartier et de notre nécessaire investissement dans ces dernières. Puis la libre parole des militants et la clôture avec le traditionnel apéritif d'amitié française ! 
  • Retour sur notre opération "Toulon, rues barbares"

    Imprimer

    Nos élus Laure Lavalette et Amaury Navarranne étaient ce matin dans le centre de la ville à la rencontre des passants pour dénoncer les actes graves d'insécurité que nous subissons ici : tirs, blessés par balle, attaques au couteau,... 

    Et nous ne présentions dans notre tract que les actes "connus de la presse et publiés dans les éditions locales". 

    "Notre présence aujourd'hui a pour but de rappeler le terrible bilan des actes graves d'insécurité à depuis le début de l'année : tirs, blessés par balles, attaques au couteau. Ce n'est plus supportable! 

    Nous ne pouvons plus tolérer une justice laxiste, un État faible, des hommes politiques qui laissent la racaille gangrener notre société, les récidivistes en liberté !

    Des dizaines de blessés, des morts : combien faudra-t-il encore de drames pour que la réaction arrive ?!

    Notre credo : tolérance zéro ! Il faut construire des prisons, mettre les criminels hors d'état de nuire, expulser les délinquants étrangers, soutenir nos forces de l'ordre. La peur doit changer de camp!"

    IMG_3143.JPG

    IMG_3145.JPG

    IMG_3147.JPG

    IMG_3158.JPG

    3415166533.png

  • "Migrants" : réalités...

    Imprimer

    Retrouvez notre dernier tract, dès demain sur les marchés de la ville et dans les boîtes aux lettres. 

    visu.tract.migrants.style.png

  • Clinique Malartic : le Front National soutient les négociations pour la reprise

    Imprimer

    comm.malartic.png

    [Communiqué de presse d'Amaury Navarranne, responsable Front National de la 2e circonscription de Var, conseiller régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur, conseiller municipal de Toulon]

    La possible fermeture de la clinique Malartic à Ollioules inquiète à juste titre. Clinique mutualiste abordable pour le plus grand nombre, elle permet proximité et soins pour nombre de Toulonnais, Ollioulais, Seynois ou bien d'autres.

    La crise sanitaire que vit notre pays provoque ce genre de symptôme inquiétant. La fermeture d'une clinique serait un symbole catastrophique en plus du désastre pour les gens d'ici, et nous priverait pour le cas spécifique de Malartic d'un maillon nécessaire dans la diversité de l'offre médicale.

    Le Front National se joint aux élus locaux, nombreux, qui demandent à l'Agence régionale de santé et aux partenaires de tout faire pour favoriser la reprise de la clinique qui devra sûrement évoluer, mais qui reste un maillon essentiel du secteur.

  • Toulon : expulsons immédiatement tous les migrants délinquants !

    Imprimer

    22520208_1952066198415830_7667547631284881668_o.png

    Communiqué d'Amaury Navarranne, conseiller régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur, conseiller municipal de Toulon, membre du comité central du Front National

    Cette nuit du 11 au 12 octobre 2017, un groupe de migrants, dont certains récidivistes, a semé la terreur en cambriolant plusieurs maisons dans le quartier du Petit Bois à Toulon, gazant les occupants à la lacrymogène.

    Le sang-froid de certains riverains, ripostant par légitime défense, et l'intervention des forces de l'ordre ont permis l'arrestation des délinquants. Seront-ils à nouveau relâchés par une justice permissive ou sans moyens ? Le conseil départemental paiera-t-il encore leurs hébergements à l'hôtel, leurs frais ?

    Nous exigeons au contraire leur expulsion immédiate du territoire ainsi que toutes les mesures qui permettront que cesse chez nous cette insupportable politique d'accueil sans distinction et de laxisme d'un État complice.

  • Squat muré à Toulon : défendre et soutenir les nôtres !

    Imprimer

    2017.10.2.squat.toulon.png

    Communiqué de presse d'Amaury Navarranne, membre du comité central du Front National, conseiller régional de Provence-Alpes-Côte d'Azur et conseiller municipal de Toulon
     
    Depuis quelques jours une certaine gauche est en émoi : un squat insalubre a été fermé par la Mairie de Toulon, au boulevard Desaix. A grands cris de "que vont devenir les gens qui l'occupaient ?", la gauche locale tente d'indigner l'opinion. 
     
    Mais chacun sait qu'à Toulon comme ailleurs, les hébergements d'urgence dans les hôtels sont réservés aux clandestins migrants, cette écrasante majorité de jeunes hommes vivant chez nous et à nos frais. Ils ont d'ailleurs été ramenés chez nous par les réseaux d'associations du même bord politique que ceux qui s'émeuvent du sort des autres. 
     
    Le groupe Front National à la Mairie de Toulon rappelle que :
    - les squats ne sont ni légaux ni justifiés d'un point de vue sanitaire : il faut les fermer
    - trop de nécessiteux nationaux sont aujourd'hui encore délaissés : cette vraie détresse sociale des nôtres est une priorité
    - l'immigration massive incontrôlée et l'appel d'air fait aux migrants est une folie : on ne peut accueillir chez nous toute la misère du monde
  • C'est la rentrée 2017 !

    Imprimer

    2017.9.reunion.rentree.png

  • Si son équipage le souhaite, le C-Star sera le bienvenu à Toulon !

    Imprimer

    Sans titre.png

    Communiqué de presse d’Amaury Navarranne, conseiller régional de PACA, conseiller municipal de Toulon, membre du comité central du Front National
     
    Le C-Star, navire embarquant de jeunes militants de plusieurs pays d’Europe, vient de terminer une première tournée où il a, en mer, dénoncé et bloqué efficacement les prétendues ONG complices actifs des mafias de passeurs de clandestins en Méditerranée.
     
    Leur mission « Defend Europe » a été d’une grande efficacité au vu de la levée de bouclier des habituelles ligues de (petite) vertu mais aussi et surtout de la diminution des départs et donc de la limitation des risques. Aujourd’hui la polémique se porte sur son possible ravitaillement à Toulon.  
     
    Les élus du Front National de Toulon ainsi que toutes celles et tous ceux qui, attachés au respect de la dignité humaine refusent cette dramatique immigration sauvage, sauront, si l’équipage le souhaite, les accueillir ici. 
  • Toulon : l’insupportable enfer des encombrements !

    Imprimer
     

    2017.comm.bouchons.ete.png

    Communiqué de presse d’Amaury Navarranne, conseiller régional de PACA, conseiller municipal de Toulon, membre du comité central du Front National
     
    Plus encore que tout le reste de l’année, la circulation est devenue un enfer à Toulon pour les estivants de passage pour prendre un ferry, le vacancier souhaitant passer ses vacances ici, et bien sûr le Toulonnais ici chez lui !
     
    Alors que de grands projets sont avancés par la municipalité sur l’évolution du port, l’avenue de la République est à l’heure des arrivées ou des départs pour la Corse totalement encombrée ; il faut souvent 30 minutes pour faire 500m ! De quoi dissuader même les plus patients de rester ou revenir.
     
    Afin de régler cette situation et relever l’image de la ville, nous demandons ce jour par écrit au Maire, Hubert Falco :
    -       la mise en place immédiate d’agents de la police municipale aux deux ronds-points du Port de Commerce et du Port-Marchant et à tous les arrivées/départs des ferries pour fluidifier la circulation
    -       l’arrêt des absurdes feux dans ces ronds-points, quasi originalité nationale, gênant de surcroît la caserne de pompiers
     
    -       une concertation sur l’établissement de voies d’attente